Partir à l’aventure pendant ses vacances en Afrique du Sud

Pour les passionnés d’aventure, certaines destinations seront toujours plus intéressantes que d’autres parce qu’elles arrivent à leur faire vivre de belles escapades en nature. Le continent africain recèle de ces magnifiques endroits où la faune, la flore et les paysages plongent les visiteurs dans un décor naturel et authentique qu’ils ne sont pas près d’oublier. Un trek ou un safari en Afrique du Sud emmènera les voyageurs au cœur de ces réserves et parcs nationaux qui font la renommée de la nation arc-en-ciel.

Afrique du Sud

Afrique du Sud

La forêt de Tsitsikamma

Pour la première étape de leur passage en Afrique du Sud, les voyageurs partiront à la découverte du Cap occidentale dans la région sud-ouest du pays. Le circuit débutera dans le parc national de la Route des jardins, plus précisément à Tsitsikamma. La réserve s’étend sur un vaste domaine qui va de la rivière Eerste à la rivière de Bloukrans. Elle comprend aussi une partie qui donne directement sur l’océan Indien.

Les randonneurs traverseront d’abord cette grande forêt où les fynbos dominent la flore. En chemin, ils pourront s’arrêter un instant au pied de l’arbre jaune géant Outeniqua. Cette merveille symbolise la force de la nature avec ses 800 ans d’âge et ses 36 mètres de haut. Elle fait partie des quelque 116 espèces particulières qui peuplent ce parc. Les visiteurs quitteront ensuite les plateaux pour rejoindre la région des montagnes là où ils auront une vue sur la mer et les paysages des gorges ainsi que sur ceux des vallées.

En plus d’une promenade à cheval ou en gyropode segway, la forêt de Tsitsikamma permet aussi d’accéder à diverses activités pendant cette période vacances. Un saut à l’élastique depuis le pont de Bloukrans tentera certainement les amateurs de sensations fortes. Ces derniers peuvent également opter pour une partie kayak sur la rivière Storms et affronter les rapides de ce long cours d’eau.

Le parc de la zone humide d’iSimangaliso

La prochaine étape du parcours sera cette réserve qui se trouve au cœur de la province du KwaZulu-Natal. Le parc de la zone humide d’iSimangaliso abrite un écosystème endémique qui lui a valu le titre de biosphère mosaïque où les dunes, les marais et les prairies se mélangent avec les plages et les récifs coralliens. Cet ensemble forme un paysage unique qui saura émerveiller les vacanciers. C’est même pour cette raison que ce domaine situé entre les régions tropicales et subtropicales du continent est l’un des premiers sites du pays qui a bénéficié du statut de patrimoine mondial.

Avant de déboucher sur la côte, les visiteurs passeront d’abord par ces rivières où les hippopotames amphibies et les crocodiles du Nil semblent s’être arrangés pour vivre en harmonie dans un même territoire. iSimangaliso compte à lui seul plus de 1000 hippopotames formant la plus grande population de mammifères cétartiodactyles du globe.

En atteignant le lac de Sainte-Lucie, les voyageurs peuvent s’embarquer dans l’un de ces bateaux ou barques locales afin d’observer de plus près le mode de vie des crocos. Ensuite, ils pourront se diriger vers la baie de Sodwana. Les passionnés de snorkelling et de plongée en apnée iront à la découverte des vies marines et des récifs coralliens qui constituent l’une des attractions phares de la réserve.

Share the joy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *