Faire du tourisme autrement avec le géocaching

Le géocaching est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur en France depuis quelques temps. Le principe se développe partout en France et il a le mérite d’être plutôt simple. Cette méthode également est souvent pratiquée par les étudiants qui vont faire un stage.

stage en france

Comment le géocaching fonctionne exactement ?

Il s’agit pour des inconnus, qu’ils soient de la région ou pas, des touristes ou non, de déposer des boîtes, appelées « caches » non loin des lieux hautement touristiques qui pourraient susciter l’attention de touristes. Par la suite, Ces endroits pourront être retrouvés grâce à un système GPS. C’est un moyen de découvrir des endroits qui ne sont pas forcément sur les cartes mais qui n’en sont pas moins intéressants.

Ce n’est pas seulement en France que ce système est adopté, mais dans de nombreux pays et régions de la planète. C’est une sorte de jeu de piste, une chasse au trésor qui a été imaginée par Dave Ulmer, un citoyen américain de l’Oregon. Tout ceci a commencé en 2000, plus précisément le 3 Mai quand il a lui-même localisé un cache sur Internet. Avec le temps le nombre de caches a augmenté, le réseau s’est intensifié dans tout le Monde. En Août 2011 on dénombrait au moins 1,4 Million de caches répartis dans plus de 220 pays. Tout ceci est né du désir qu’ont beaucoup de personnes de partager des lieux qui les ont touchés.

Découvrez la ville de vos rêves avec le geocaching

On peut avoir accès aux caches en se connectant sur un site totalement gratuit. Ils sont très nombreux à rechercher des lieux qu’ils ne connaissaient pas dans leurs régions ou ailleurs en suivant les traces de caches. Les boîtes déposées peuvent être accompagnées de messages, il est même demandé aux géocacheurs de remplacer les objets qu’ils trouvent dans les boîtes par d’autres : un ruban, un bijou etc. Tout est bon pour laisser des marques de son passage. Ensuite les géocacheurs précisent sur le site la nature de l’objet qu’ils ont trouvé. Ainsi les connectés suivent l’évolution des objets trouvés. Les itinéraires aussi sont définis par différents systèmes. C’est donc une méthode à la fois amusante et efficace de faire du tourisme.

Share the joy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *